Agenda

Consulter l'agenda complet

  • Les grandes oeuvres philosophiques. Propos sur l'éducation d'Alain
    jeudi 27 avril 2017 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

  • Les grandes oeuvres philosophiques. La crise de la culture d'Hannah Arendt
    jeudi 4 mai 2017 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

  • Les grandes oeuvres philosophiques. Le phénomène humain de Teilhard de Chardin
    jeudi 11 mai 2017 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

Les Jeudis Philo

Programme à télécharger

« Celui qui dit que le temps de philosopher n’est pas encore venu ou qu’il est passé est semblable à celui qui dit que le temps du bonheur n’est pas encore venu ou qu’il n’est plus. » Epicure, IIIe siècle av. J.-C

 

Les Jeudis Philo ont pour vocation d’apporter des connaissances essentielles et accessibles sur les philosophes d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs, pour nourrir la réflexion sur le monde, nous-même et les autres. En effet, les philosophes ne sont pas là pour penser à notre place. Ils sont là pour nous aider à penser par nous-mêmes, d’une pensée plus lucide, plus argumentée, plus libre. Ils nous donnent des repères, nous questionnent et joue le rôle de l’autre, nécessaire à tout dialogue.

L’étude de la philosophie du bassin méditerranéen permet de mieux tisser des liens entre les différentes cultures, patrimoines et religions. Dans un esprit citoyen, nous considérons que seule la culture partagée permet une véritable fraternité. L’unité de la Méditerranée passe par la compréhension des racines philosophiques qui la constituent et par un travail d’appropriation des valeurs humanistes essentielles de ces cultures.

 

PROGRAMME SEPTEMBRE  2015 - JUIN 2016

 

Les conférences ont lieu le jeudi, de 10h à 12h


Les grandes oeuvres philosophiques

Nous vous proposons l’étude de plusieurs grandes œuvres qui ont marqué l’histoire de la philosophie occidentale, références devenues incontournables pour comprendre l’évolution des interrogations philosophiques de l’antiquité à nos jours. Pour chaque œuvre, nous étudierons les questionnements clé de son auteur et de son époque.

 

Jeudi 17 septembre

La Métaphysique d'Aristote

Du grec métaphusikè, « après la physique », cet ouvrage a été placé après la Physique du même Aristote. Depuis lors, ce terme désigne la branche de la philosophie qui porte sur la recherche des premiers principes de la connaissance et sur les propriétés fondamentales de l’être et de l’univers.

 

Jeudi 24 septembre

De l’Esprit des Lois de Montesquieu

Le magistrat y propose une nouvelle conception de la loi, qui part d’un modèle physique newtonien pour redéfinir en profondeur les tâches de la philosophie politique, en laissant une large place à la liberté humaine.

 

Jeudi 1er octobre

De l’Origine des espèces de Darwin

Publié en 1859, ce livre a suscité d’innombrables critiques, un rejet quasi général, avant de voir son génie reconnu et accepté par une grande majorité de scientifiques. Et aujourd’hui, où en est-on de la vision de Darwin ?

 

La philosophie, un art de vie

Comment la philosophie a le pouvoir de rendre la vie meilleure, car elle propose non seulement des interrogations et des connaissances, mais aussi des éléments essentiels d’art de vivre.

 

Jeudi 8 octobre

Plotin, l’art de la sculpture de soi

La contemplation est transformation de soi, retour au véritable moi qui n'est autre que l'Esprit en nous : "Le retour ne se fait à rien d'autre qu'à notre véritable moi et l'assimilation ne nous assimile à rien d’autre qu'à notre véritable moi. Notre véritable moi, c'est l'esprit, et la fin que nous recherchons, c'est vivre selon l'esprit ".

 

Jeudi 15 octobre

Kant, l’art de la pensée

Penser, au sens critique, consiste en mettre fin à des confusions, à des illusions, en opérant des séparations qui redonnent à l’esprit les limites qui lui manquent pour pouvoir être conforme à sa nature. Kant refonde une nouvelle métaphysique grâce à la puissance de sa pensée.

 

Jeudi 22 octobre

Montaigne, l’art de l’écriture

Les Essais sont l’ouvrage unique de Montaigne qu’il n’a eu de cesse de compléter, d’enrichir. « J’ajoute, mais ne corrige pas. » Ce sont les fameux « allongeails ». Le titre Essais est très significatif de la pensée de Montaigne : il s’essaie, il met son jugement à l’épreuve, à travers la discipline rigoureuse de l’écriture.

 

Philosophie et Littérature

Les créations littéraires stimulent puissamment l'imagination, et lui permettent de s'exercer plus librement. Ce qui se produit alors, est une véritable clarification des données de l'expérience, toujours indispensable à la saisie du vrai. Certaines œuvres littéraires sont riches d’enseignements philosophiques, à tel point qu’elles défient le temps, autant si ce n’est plus que certains œuvres de nos chers philosophes.

 

Jeudi 26 novembre

Dante : La Divine Comédie

Dante est le premier grand poète de langue italienne et son œuvre La Divine Comédie est considérée comme l'un des chefs-d'œuvre de la littérature. Cette œuvre monumentale, un voyage initiatique, offre de nombreuses lectures ; elle est à la fois le récit du parcours personnel de Dante, un manuel théologique chrétien de description de l'au-delà, un roman à valeur éthique et morale ou encore une réflexion sur la recherche du salut éternel.

 

Jeudi 3 décembre

Attar : La Conférence des Oiseaux

Les oiseaux partent à la recherche de leur roi. Voyage initiatique au terme duquel Simorgh, « l’oiseau proche de nous et dont nous sommes éloignés » leur apparaît comme une partie d’eux-mêmes. Attar s’est inspiré du récit d’Avicenne sur le même sujet en accentuant le caractère initiatique du voyage.

 

Jeudi 10 décembre

Cervantès : Don Quichotte

On a souvent cherché la raison du succès universel et toujours renouvelé d'une œuvre si profondément enracinée dans un terroir et dans une époque bien précis. Mais qui ouvre le livre et en commence la lecture se laisse vite emporter par la drôlerie de ce récit qui donne l'impression du réel dans ses détails les plus abracadabrants.

 

 

Mieux comprendre l'Islam

L’ignorance est le berceau du fanatisme et de la violence. Nous vous proposons trois conférences pour mieux comprendre les différents courants de l’Islam de ses origines à nos jours. Pour mieux appréhender les enjeux géopolitiques et religieux qui se jouent sous nos yeux.

 

Jeudi 28 janvier 2016

Le sunnisme

L’ « orthodoxie » musulmane, qu’on appelle conventionnellement le sunnisme, n’est pas un bloc homogène et elle n’a pas été élaborée d’un seul coup. Dans sa complexité, le sunnisme est issu de confrontations, de réactions et de frictions avec des doctrines adverses, comme le chiisme, mais aussi de coexistences et de tensions au sein de son propre camp.

 

Jeudi 4 février

Le chiisme

La pensée chiite est orientée par l’attente de la Manifestation plénière de tous les sens cachés ou sens spirituels des Révélations divines. Mahomet représente le Sceau de la prophétie, mais pour le chiisme, le terme final de la prophétie est le terme initial d’un nouveau cycle, le cycle des Imâms.

 

Jeudi 11 février

Le soufisme

Le soufisme désigne l’effort d’intériorisation de la Révélation coranique, la rupture avec la religion purement légalitaire, le souhait de revivre l’expérience intime du Prophète en la nuit du Mî’râj, l’ascension pour recevoir les prescriptions de Dieu sur les cinq prières.

 

Les grandes oeuvres philosophiques

Nous vous proposons l’étude de plusieurs grandes œuvres qui ont marqué l’histoire de la philosophie occidentale, références devenues incontournables pour comprendre l’évolution des interrogations philosophiques de l’antiquité à nos jours. Pour chaque œuvre, nous étudierons les questionnements clé de son auteur et de son époque.

 

Jeudi 18 février

Traité sur la Tolérance de Voltaire

« Je ne sais avec quelle fureur le fanatisme s’élève contre la philosophie. Elle a deux filles qu’il voudrait faire périr, ce sont la Vérité et la Tolérance ; tandis que la philosophie ne veut que désarmer les enfants du fanatisme, le Mensonge et la Persécution. »

 

Jeudi 25 février

Monadologie de Leibniz

Leibniz s’oppose à l’interprétation purement mécaniste de l’univers privilégiée par les scientifiques de son époque. Ce qui ne l’empêche pas d’exiger une explication rationnelle des choses. Il réutilise l’ancien concept grec de « monade » et c’est à lui qu’on doit la formulation du fameux « principe de raison ».

 

Jeudi 3 mars

Introduction à la philosophie de Karl Jaspers

L’originalité créatrice à laquelle nous devons les grandes pensées philosophiques est le fait d’un petit nombre de grands esprits, d’une fraîcheur et d’une indépendance exceptionnelles, surgis au cours des millénaires.

 

Jeudi 10 mars

La Mort de Jankélévitch

C’est bien là le paradoxe de la mort que d’être à la fois de l’ordre de l’expérience la plus évidente et du mystère le plus absolu. Il y a quelque chose de miraculeux dans cette disparition-résurrection qu’est nécessairement la mort.

 

Jeudi 17 mars

Les Mots et les Choses de Michel Foucault

La mort de l’homme. Voilà la thèse de Michel Foucault dans cet ouvrage qui a marqué un tournant dans la façon dont la philosophie et les sciences humaines peuvent ou non penser « l’homme ».

 

Philosophies d'ailleurs

Même si le mot philosophie vient du grec, cette discipline ne s’est pas développée exclusivement en Grèce ou à Rome. De très nombreux textes de l’antiquité grecque tardive soulignent la présence de philosophes et de philosophies chez les Egyptiens, les Indiens ou les Gaulois. Mais nos histoires de la philosophie ont perdu de vue cette ouverture et cette perspective. La philosophie occidentale s’est repliée sur elle-même. Et à propos de la Chine, de l’Inde, ou de l’Egypte, on parle plus volontiers de sagesse, de spiritualité, de mythes, que de philosophie. Nous souhaitons montrer la légitimité de certaines philosophies « d’ailleurs » qui rejoignent avec une richesse infinie de nombreuses interrogations de notre philosophie occidentale.

 

Jeudi 14 avril

Les trésors du Mexique ancien

Des civilisations d’une richesse immense se sont épanouies sur le sol de la Méso-Amérique. Olmèques, Mayas, Toltèques, Aztèques, tous témoignent d’un immense savoir que l’on redécouvre au fil des années, malgré la destruction quasi totale de leurs codex.

 

Jeudi 21 avril

Les paradoxes de la pensée japonaise

De la religion shinto au culte des kamis, de l’art de l’ikebana à la cérémonie du thé, autant de visions ancestrales confrontées à l’extrême modernité du Japon actuel.

 

Jeudi 28 avril

La pensée des Indiens d’Amérique du nord

Monde d'une extraordinaire richesse, menacé de disparition, il nous transmet une incomparable vision des liens de l’homme avec la Nature, dans une tradition orale d’une grande diversité.

 

Symboles universels

Dans l’antiquité grecque, un symbole était au sens propre et originel un tesson de poterie cassé en deux morceaux et partagé entre deux contractants. Pour liquider le contrat, il fallait faire la preuve de sa qualité de contractant, en rapprochant les deux morceaux qui devaient s'emboîter parfaitement. Le « sumbolon » était donc constitué des deux morceaux d'un objet brisé, de sorte que leur réunion constituait une preuve de leur origine commune et donc un signe de reconnaissance très sûr. C’est ce qui fait la force des innombrables symboles que l’on trouve dans les différentes civilisations : être une force d’unité, de rassemblement, de réunification. Nous poursuivons l’étude des plus grands symboles universels sous leur triple clé, cosmique, historique et psychologique.

 

Jeudi 12 mai

Les nombres

Du point de vue philosophique, les nombres sont plus que des mesures de quantités. Ils sont les symboles des Lois universelles qui gouvernent la différenciation de l’unité originelle en de multiples parties. Ils sont au cœur du processus d’analogie où chaque partie constitue, dans sa spécificité, une image réduite de l’unité originelle.

 

Jeudi 19 mai

Le Déluge

Présent dans toutes les traditions, le déluge signifie la fin d’un monde ou d’un cycle, pour permettre l’émergence d’une nouvelle terre et d’un nouveau cycle.  Retour au chaos, purification ou châtiment divin, le déluge est présent dans l’inconscient collectif de l’humanité.

 

Jeudi 26 mai

Les Anges

Les hiérarchies célestes sont essentielles dans les religions du Livre. Leur œuvre va toujours dans le sens d’une aide à l’élévation de la création et des créatures. Ils accompagnent chaque pas de la création, ils sont des médiateurs – et donc des symboles -  par excellence.

 

Philosophie et Littérature

Les créations littéraires stimulent puissamment l'imagination, et lui permettent de s'exercer plus librement. Ce qui se produit alors, est une véritable clarification des données de l'expérience, toujours indispensable à la saisie du vrai. Certaines œuvres littéraires sont riches d’enseignements philosophiques, à tel point qu’elles défient le temps, autant si ce n’est plus que certains œuvres de nos chers philosophes.

 

Jeudi 2 juin

Sartre : Les Mots

Un livre inclassable, qu'on réduirait en le rangeant dans la catégorie des autobiographies. A travers la peinture de soi, l’auteur dresse un bilan de sa vie, alors qu'une grande partie de son œuvre est déjà publiée, et démonte les fondations d'une culture vécue comme aliénante.

 

Jeudi 9 juin

Camus : L’Etranger

Paru en 1942, ce roman s’inscrit dans le cycle de l’absurde d’Albert Camus. C’est le point de départ de sa réflexion sur la condition humaine. L’absurde naît du divorce entre le désir humain de sens et un univers qui en est apparemment dépourvu.

 

Jeudi 16 juin

Saint Exupéry : Pilote de guerre

Rédigé à New York en 1942,  Saint-Ex affirme, par-delà l'absurdité de la guerre et la détresse de la défaite, la nécessité du combat pour la défense du respect et des droits de l'homme. C'est toujours de la matière vivante, fondue au creuset de l'esprit et du cœur, qu'émergent les repères d'une magnifique vision de l’homme éternel.

 

 

 

CD des conférences disponibles à la vente