Les Jeudis Philo

« Celui qui dit que le temps de philosopher n’est pas encore venu ou qu’il est passé est semblable à celui qui dit que le temps du bonheur n’est pas encore venu ou qu’il n’est plus. » Epicure, IIIe siècle av. J.-C

 

Les Jeudis Philo ont pour vocation d’apporter des connaissances essentielles et accessibles sur les philosophes d’hier et d’aujourd’hui, d’ici et d’ailleurs, pour nourrir la réflexion sur le monde, nous-même et les autres. En effet, les philosophes ne sont pas là pour penser à notre place. Ils sont là pour nous aider à penser par nous-mêmes, d’une pensée plus lucide, plus argumentée, plus libre. Ils nous donnent des repères, nous questionnent et joue le rôle de l’autre, nécessaire à tout dialogue.

L’étude de la philosophie du bassin méditerranéen permet de mieux tisser des liens entre les différentes cultures, patrimoines et religions. Dans un esprit citoyen, nous considérons que seule la culture partagée permet une véritable fraternité. L’unité de la Méditerranée passe par la compréhension des racines philosophiques qui la constituent et par un travail d’appropriation des valeurs humanistes essentielles de ces cultures.

 

PROGRAMME SEPTEMBRE  2014 - JUIN 2015

 

Les conférences ont lieu le jeudi, de 10h à 12h


Les grandes oeuvres philosophiques

Nous vous proposons l’étude de plusieurs grandes œuvres qui ont marqué l’histoire de la philosophie occidentale, références devenues incontournables pour comprendre l’évolution des interrogations philosophiques de l’antiquité à nos jours. Pour chaque œuvre, nous étudierons les questionnements clé de son auteur et de son époque.

 

Jeudi 25 septembre

Ethique à Nicomaque d'Aristote

Un traité pratique qui doit guider l'homme vers le bonheur, le souverain bien et le citoyen vers le bien commun de la Cité.

 

Jeudi 2 octobre

Critique de la raison pure de Kant

L’auteur y explique le renversement qu’il veut introduire dans notre conception du savoir ; c’est la célèbre « révolution copernicienne » de Kant.

 

Jeudi 9 octobre

Discours sur la servitude volontaire de La Boétie

Court réquisitoire contre l’absolutisme, ce texte pose la question de la légitimité de toute autorité sur une population et essaye d'analyser les raisons de la soumission de celle-ci.

 

Jeudi 16 octobre

Pensées de Pascal

Oeuvre posthume, son thème principal est une défense de la religion chrétienne contre les sceptiques et libre-penseurs.

 

Jeudi 23 octobre

Les deux sources de la morale et de la religion d’Henri Bergson

Dernier ouvrage du philosophe, où il pose la distinction restée célèbre entre « société ouverte » et « société fermée ».

 

 

Introduction à la philosophie esthétique

Si le sens actuel des notions d’art et d’esthétique est récent et correspond à l’apparition d’une discipline théorique spécifiquement moderne, la philosophie n’a pas attendu le XVIIIème siècle pour se préoccuper du beau et des arts qui s’y rapportent. Nous vous proposons d’étudier les diverses réflexions concernant le beau et l’art depuis l’origine platonicienne de la philosophie jusqu’à nos jours.

 

Jeudi 13 novembre

Le modèle classique

La beauté de l’essence, l’éclat de l’être, l’imitation du modèle, le rôle de l’art dans la cité. Les visions de Platon, Aristote, Plotin.

 

Jeudi 20 novembre

L’esthétique au Moyen Age et à la Renaissance

La fonction de l’art, ses rapports avec la Révélation chrétienne, la signification de la beauté de Dieu et de la création.

 

Jeudi 27 novembre

La crise des Lumières et le modèle critique de Kant

La crise de l’esthétique des Lumières est avant tout une crise de la métaphysique ; elle crée une rupture avec le classicisme. La définition des beaux-arts par la référence au pur plaisir esthétique. L’esthétique du sublime.

 

Jeudi 4 décembre

Le modèle romantique

Le romantisme est le fondement de l’esthétique au sens actuel de ce terme. L’art de l’absolu, l’art et la nature, la puissance créatrice.

 

Jeudi 11 décembre

L’art contemporain

Le débat actuel sur la nature du beau et la fonction de l’art. L’œuvre de Panofsky.

 

La philosophie, un art de vie

Comment la philosophie a le pouvoir de rendre la vie meilleure, car elle propose non seulement des interrogations et des connaissances, mais aussi des éléments essentiels d’art de vivre.

 

Jeudi 22 janvier

Platon, l’art de la justice

La justice, la vertu qui réunit toutes les autres, est la condition de l’harmonie entre les hommes.

 

Jeudi 29 janvier

Aristote, l’art du bonheur contemplatif

La contemplation, comme l’art de vivre selon la partie la plus excellente qui est en l’homme.

 

Jeudi 5 février

Epictète, l’art de la maîtrise de soi

Savoir distinguer ses représentations mentales pour pouvoir les changer et devenir plus libres.

 

Jeudi 12 février

Epicure, l’art de l’amitié

« Parmi les choses dont la sagesse se munit en vue de la félicité de la vie tout entière, de beaucoup la plus importante est la possession de l’amitié ». Epicure

 

Jeudi 19 février

Les Sceptiques, l’art de cultiver le doute

Face à la complexité du réel, savoir suspendre son jugement et atteindre la tranquillité d’âme.

 

Jeudi 26 février

Plutarque, l’art de l’héroïsme

Les Vies des héros de l’antiquité, comme exemples de vie morale, ou de réflexions sur la vie.

 

Philosophies d'ailleurs

Même si le mot philosophie vient du grec, cette discipline ne s’est pas développée exclusivement en Grèce ou à Rome. De très nombreux textes de l’antiquité grecque tardive soulignent la présence de philosophes et de philosophies chez les Egyptiens, les Indiens ou les Gaulois. Mais nos histoires de la philosophie ont perdu de vue cette ouverture et cette perspective. La philosophie occidentale s’est repliée sur elle-même. Et à propos de la Chine, de l’Inde, ou de l’Egypte, on parle plus volontiers de sagesse, de spiritualité, de mythes, que de philosophie. Nous souhaitons montrer la légitimité de certaines philosophies « d’ailleurs » qui rejoignent avec une richesse infinie de nombreuses interrogations de notre philosophie occidentale.

 

Jeudi 5 mars

La philosophie indienne

Le sanskrit, langue métaphysique par excellence, est son véhicule. Vérité absolue, vérités sensibles, les lois de la nature et leurs applications dans l’hindouisme et le bouddhisme.

 

Jeudi 12 mars

La pensée chinoise

Déroutante, d’une richesse infinie, elle nous dévoile un univers en mouvement, où tout est en correspondance.

 

Jeudi 19 mars

La pensée de l’Egypte ancienne

Au fil des découvertes archéologiques, notre perception de l’Egypte change et nous permet de mieux comprendre cette autre racine de la vision occidentale.

 

Symboles universels

Dans l’antiquité grecque, un symbole était au sens propre et originel un tesson de poterie cassé en deux morceaux et partagé entre deux contractants. Pour liquider le contrat, il fallait faire la preuve de sa qualité de contractant, en rapprochant les deux morceaux qui devaient s'emboîter parfaitement. Le « sumbolon » était donc constitué des deux morceaux d'un objet brisé, de sorte que leur réunion constituait une preuve de leur origine commune et donc un signe de reconnaissance très sûr. C’est ce qui fait la force des innombrables symboles que l’on trouve dans les différentes civilisations : être une force d’unité, de rassemblement, de réunification. Nous poursuivons l’étude des plus grands symboles universels sous leur triple clé, cosmique, historique et psychologique.

 

Jeudi 2 avril

Le labyrinthe

Ce motif, apparu dès la préhistoire, se retrouve dans de très nombreuses civilisations sous des formes diverses. Le cheminement ou la danse dans le labyrinthe est associé à la quête du Centre.

 

Jeudi 9 avril

L’œil

Les phénomènes liés à la vision sont toujours apparus à l'homme comme recelant une valeur symbolique d'une extrême importance. Tous les savoirs qui procèdent de cette connaissance privilégient l'image de l'œil.

 

Jeudi 16 avril

Le mandala

Terme sanskrit signifiant cercle, le mandala est une représentation géométrique de l’univers et de la psyché humaine.

 

Dialogues de Platon

La plupart des écrits de Platon sont des dialogues dans lesquels Socrate est le personnage principal. Leur interprétation est parfois délicate car ils reflètent une vision dynamique, dont le processus d’élaboration, qui s’étend sur une longue période, a subi une évolution. Platon y expose le contenu de sa pensée et se cache à l’occasion sous le masque d’un de ses personnages. Nous poursuivons l’étude des dialogues de Platon, initiée il y a plusieurs années, avec trois nouveaux dialogues, où nous retrouverons Socrate comme personnage principal, avec son fameux questionnement qui pousse ses interlocuteurs dans leurs retranchements,  à la recherche d’une plus grande authenticité.

 

Jeudi 23 avril

Ion ou sur l’Iliade

Oeuvre de jeunesse de Platon, Socrate tente de définir l’art du poète et du rhapsode. Une réflexion sur l’art et les artistes.

 

Jeudi 30 avril

Protagoras ou les Sophistes

Un dialogue autour de la vertu et de l’enseignement des Sophistes.

 

Jeudi 7 mai

Criton ou du Devoir

Criton essaie de convaincre Socrate de s'échapper de la prison où il attend la mort après sa condamnation. Socrate refuse et imagine ce que lui diraient les Lois d’Athènes.

 

Philosophie et Littérature

Les créations littéraires stimulent puissamment l'imagination, et lui permettent de s'exercer plus librement. Ce qui se produit alors, est une véritable clarification des données de l'expérience, toujours indispensable à la saisie du vrai. Certaines œuvres littéraires sont riches d’enseignements philosophiques, à tel point qu’elles défient le temps, autant si ce n’est plus que certains œuvres de nos chers philosophes.

 

Jeudi 21 mai

Diderot : Le neveu de Rameau

Dialogue entre le narrateur, philosophe, et Jean-François Rameau, neveu du célèbre compositeur Jean-Philippe Rameau. Le dialogue est surtout celui de Diderot avec lui-même et plus exactement entre deux facettes inconciliables de ses considérations morales, montrant l'écart entre la réflexion philosophique et la réalité quotidienne.

 

Jeudi 28 mai

Proust : A la recherche du temps perdu

Grande réflexion sur la littérature, la mémoire et le temps. Toutes ses réflexions se découvrent reliées les unes aux autres quand le narrateur découvre le sens de la vie dans l'art et la littérature au dernier tome.

 

Jeudi 4 juin

Dostoïevski : Les frères Karamazov

Célèbre roman qui explore les thèmes de Dieu, du libre arbitre et de la moralité. Drame spirituel où s'affrontent différentes visions morales concernant la foi, le doute, la raison et la Russie moderne.

 

Jeudi 11 juin

Goethe : Faust

Dans sa dernière version de Faust, Goethe a écrit un "Prologue" qui pose la question obsédante du salut de l'âme. L'œuvre est une parabole de l'Humanité souffrante, tiraillée entre pensée et action.

 

Télécharger le programme Jeudis Philo 2014 en PDF

Textes des conférences

CD des conférences disponibles à la vente