Agenda

Consulter l'agenda complet

  • Eloge de la vie simple. Décroissance et simplicité volontaire.
    jeudi 1 octobre 2020 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

  • Concepts philosophiques. Le ressentiment chez Nietzsche.
    jeudi 8 octobre 2020 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille

  • Concepts philosophiques. Le divertissement chez Pascal.
    jeudi 15 octobre 2020 de 10h à 12h
    19 Bd Salvator 13006 Marseille




01 octobre 2020 de 10h à 12h

Eloge de la vie simple. Décroissance et simplicité volontaire.

19 Bd Salvator 13006 Marseille

La rupture avec le modèle de croissance et de progrès vise un changement profond de la société. Décroissance et simplicité volontaire sont réactualisés par Lanza del Vasto, Ivan Illich, Jacques Ellul et bien d’autres.

 

08 octobre 2020 de 10h à 12h

Concepts philosophiques. Le ressentiment chez Nietzsche.

19 Bd Salvator 13006 Marseille

Certains concepts ont le pouvoir de renouveler notre regard, déplacer notre pensée, changer notre manière de vivre. Repris, interprétés, commentés, ils sont souvent travestis et ont perdu de leur puissance originelle. Nous proposons de revenir aux textes initiaux de leurs fondateurs et d’en faire ressortir les enjeux existentiels.

Le ressentiment chez Nietzsche

Serions-nous moraux par intérêt ? Le ressentiment est-il une dérisoire compensation imaginaire de l’agneau face à la puissance du rapace ? En tant que philologue, Nietzsche donne au concept de ressentiment une portée qui s'étend bien au-delà de ses seules œuvres.

 

15 octobre 2020 de 10h à 12h

Concepts philosophiques. Le divertissement chez Pascal.

19 Bd Salvator 13006 Marseille

L’homme, vit-il d’illusions en cherchant passionnément à échapper à l’ennui, à la misère, à la maladie et à la mort ? Se divertir est-il sa seule possibilité d’oublier la souffrance et sa propre condition ? Les Pensées de Pascal sont toujours une source de méditation profonde sur l’homme, Dieu, la mort, les passions.

 

22 octobre 2020 de 10h à 12h

Concepts philosophiques. L'intuition chez Bergson

19 Bd Salvator 13006 Marseille

Et si l’amour de la sagesse était une science fondée sur l’intuition ? Celle-ci permet-elle de vaincre l’impuissance de l’intelligence et obtenir un contact immédiat et absolu avec le réel ?

L'intuition pour Bergson est malheureusement encore discontinue. Elle peut cependant nous éclairer sur notre liberté, notre place dans la nature, notre origine, et peut-être aussi sur notre destinée.

 

26 novembre 2020 de 10h à 12h

Philosophie et Littérature. Tolstoï : Résurrection

19 Bd Salvator 13006 Marseille

 

Tolstoï : Résurrection

Paru quand naissait le XXe siècle, ce grand roman est un signe avant-coureur des grands soubresauts de notre époque. Une quête immense au cœur du système politique russe.

 

03 décembre 2020 de 10h à 12h

Philosophie et Littérature. Marc-Alain Ouaknin : Bibliothérapie, lire c'est guérir

19 Bd Salvator 13006 Marseille

Travail de libération et d’ouverture, la bibliothérapie consiste à rouvrir les mots à leurs sens multiples et éclatés, permettant ainsi à chacun de sortir de tout enfermement, de toute lassitude, pour s’inventer, vivre et renaître à chaque instant.

 

10 décembre 2020 de 10h à 12h

Philosophie et Littérature. Albert Camus : Noces

19 Bd Salvator 13006 Marseille

Camus y évoque sa joie dans l'exaltation d’une promenade à Tipasa. Le monde est beau, d’une beauté qui se traduit par cette définition du bonheur : « Qu’est-ce que le bonheur sinon l’accord vrai entre un homme et l’existence qu’il mène ? »

 

14 janvier 2021 de 10h à 12h

Comprendre l'autre. De l'Antiquité à la modernité : du barbare au sauvage.

19 Bd Salvator 13006 Marseille

Nombreux sont les historiens, anthropologues, sociologues, ethnologues qui, depuis l’Antiquité, ont essayé d’approcher l’homme dans tous ses aspects. Grâce à eux, tout ce qui est humain devient digne de connaissance et de reconnaissance. Est-ce pour autant que les problèmes de tolérance, d’intégration et de respect d’autrui sont résolus ? Malheureusement, non. L’autre, c’est la femme, le barbare, l’étranger, l’infidèle, le sauvage, le primitif. On le rejette, on le tue, on le soumet, on l’admire aussi parfois. Pourquoi est-ce dans l’opposition aux autres que l’homme se définit le plus aisément ?

De l’Antiquité à la modernité : du barbare au sauvage

Hérodote est peut-être le premier, au Ve siècle avant J.-C. à s’engager dans l’aventure qui consiste à décrire des peuples « différents » lors de ses pérégrinations. Ce sont les « barbares » qui ne parlent pas le grec. Deux siècles après Montaigne, Rousseau propose un programme basé sur la reconnaissance de la diversité culturelle. Le « bon sauvage » devient même un modèle de vertus.

 

21 janvier 2021 de 10h à 12h

Comprendre l'autre. Le redoutable apport du XIXème siècle.

19 Bd Salvator 13006 Marseille

Le milieu du XIXe siècle voit l’émergence du racisme moderne, fondé sur l’invocation de différences biologiques. Il prélude déjà à la justification de l’esclavage et de la colonisation. Certains auteurs, comme Emile Durkheim, Max Weber, Franz Boas combattent la séparation entre peuples dits « civilisés » et peuples dits « primitifs ».

 

28 janvier 2021 de 10h à 12h

Comprendre l'autre. La question de l'identité aujourd'hui.

19 Bd Salvator 13006 Marseille

Comment l’identité intègre-t-elle la notion d’altérité ? Le XXe siècle s’est achevé sur une remise en cause radicale : l’anthropologie peut-elle vraiment aider à comprendre l’autre ? Le débat est ouvert. Donnons la parole à Michel Foucault, Claude Lévi-Strauss, René Girard.